L’assurance vie
498
post-template-default,single,single-post,postid-498,single-format-standard,bridge-core-1.0.6,ajax_fade,page_not_loaded,,qode_grid_1300,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-18.2,qode-theme-bridge,qode_header_in_grid,wpb-js-composer js-comp-ver-6.0.5,vc_responsive
 

L’assurance vie

L’assurance vie

L’assurance vie renforce un peu plus son titre de placement financier préféré des épargnants français. Juillet enregistre une nouvelle collecte positive après 19 mois dans le vert. Malgré des rendements érodés ces dernières années, l’assurance vie damne le pion au Livret A, décrédibilisé par une rémunération sous la barre du 1%.

 

Les bons chiffres de l’assurance vie
En juillet dernier, l’assurance vie totalisait depuis de début de l’année une collecte nette de 15,7 milliards d’euros. Des chiffres en hausse de 7,5% par rapport à 2014 selon l’Association française de l’assurance (Afa). L’assurance vie affiche des collectes mensuelles positives sur plus de 19 mois consécutifs, signe d’un engouement toujours intact pour le premier placement financier français malgré des rendements en perte de vitesse depuis plusieurs années. L’encours des contrats d’assurance vie s’élève à plus de 1 500 milliards d’euros à fin juillet 2015.

 

Les unités de compte en nette hausse
La ferveur pour l’assurance vie fait écho à la désaffection pour le Livret A. Le livret favori des Français subit un mouvement de transferts vers l’assurance vie, phénomène qui risque de s’accentuer après le passage à 0,75% le 1er août dernier. Réduit à la portion congrue, le rendement du Livret A est bien inférieur à la performance moyenne de l’assurance vie, malgré une baisse généralisée des rendements des fonds en euros ces dernières années. Le taux moyen des fonds en euros (à capital garanti) atteignait 2,5% pour l’année 2014.
Le contexte monétaire avec des taux obligataires faibles érode l’attractivité des rendements pour les contrats en euros. Cette situation favorise l’essor des unités de compte qui sont en hausse de 35% en juillet 2015 (par rapport à la même période de 2014) et représentaient 20% des cotisations en juillet 2015. Une diversification des placements avec une part de risques assumée et maîtrisée (unités de compte) permet de dynamiser la rémunération de l’assurance vie.